Coaching sportif Paris

Coaching sportif Paris

Question de génétique ?

Article de Stéphane Jezequel, coach expert et professionnel de la nutrition sportive.  

Parangoncoachsportif

Question de génétique ?

 larry-scott-musculation-des-bras.jpg

Si vous fréquentez une salle de sport, vous avez sans doute entendu plusieurs fois la phrase suivante : « Les mollets c’est génétique, tu en as ou tu n’en as pas. »

 

La prochaine fois que vous entendez cela, tournez vous et observez la personne qui prononce cette phrase. Il y a fort à parier que ce soit un pratiquant de niveau intermédiaire ou avancé, qui manque cruellement de mollets. Il les a travaillé pourtant, il y a quelques années de cela, mais il faisait 5 séries après s’être épuisé sur un gros groupe musculaire. Trouvant son entraînement de mollets ennuyeux et improductif, il y a renoncé, préférant exercer ses points forts.

 

Une petite voix lui a pourtant dit que ce n’était pas la meilleure chose à faire, mais tant pis, c’est tellement plus agréable de travailler ce qu’on aime et d’exhiber devant les autres pratiquants un buste congestionné. Au diable les mollets ! Il les cachera sous un pantalon et si jamais quelqu’un les voit il dira que c’est génétique.

 intro-mr-muscle.jpg

Avancer que le développement de tel ou tel muscle est génétique est une excuse de lâche ou de feignant. Certes, certains muscles mettent plus de temps à se développer que d’autres, mais si vous traitez vos points faibles  avec le même engouement que vos points forts, vous les verrez pousser plus vite que vous ne l’imaginez.

 

Pour ma part j’ai considéré mes mollets comme un groupe musculaire secondaire pendant près de dix années, je me suis donc baladé pendant dix ans avec de grosses cuisses posées sur des allumettes. A partir du moment où j’ai considéré et traité mes mollets comme les autres groupes, ils se sont mis à gonfler comme par enchantement.

 

Les avant-bras représentent eux aussi un groupe dont on dit souvent que le développement est génétique. Ceci est bien évidemment faux. Si vous manquez d’avant-bras faites des curls marteau, des curls en pronation lorsque vous travaillez les bras. Essayez aussi de limiter l’usage des sangles lorsque vous travaillez le dos.

 

> Retrouvez-nous sur nutriwellness.frsite marchand français spécialisé dans la vente en ligne de suppléments nutritionnels, de produits de musculation, de fitness, de cardio-training et de coaching sportif en ligne.

 

 



17/06/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres