Coaching sportif Paris

Coaching sportif Paris

Préparation physique pour participer à un triathlon

 

 

Article invité de Parangon 

 

Article 2 TOP BLOG.jpg

 

Bien préparé pour participer à un triathlon

 

Participer aux compétitions de Triathlon est une expérience géniale et très stimulante pour un athlète. Ce sport varié et complémentaire vous rend prêt à pratiquer n’importe quelle autre discipline athlétique. Cette discipline enchaîne trois sports complémentaires : la natation, le cyclisme et la course à pieds. Ces trois activités sportives ont été choisis pour fusionner les trois milieux : air, terre, eau. L’eau se symbolise par la natation où on remarque que tout le corps du triathlète est dans l’eau, la terre se représente par la course à pied dont le parcours se fait sur le sol tandis que l’air se caractérise par le vélo avec le corps non connecté par le sol et l’eau, ce qui rend le triathlète envolé dans l’air.

Pour garantir les meilleures conditions durant son parcours, il faut être extrêmement bien préparé pour participer à cette épreuve dès plus exigeante. Ce sport est l’une des activités de résistance qui nécessite un effort particulièrement important et une énorme capacité physique pour  :

- acquérir le meilleur timing possible,

- avoir un corps équilibré, toujours près à affronter les trois éléments : la terre, le vent et l’eau !

 

Pour augmenter la performance musculaire du corps, il faut suivre un régime alimentaire et un type d’entrainement adéquat  pour un triathlète. L’un de ses régimes est l’entrainement à jeun ; c’est l’un des plus efficaces entraînements pour augmenter l’endurance physique en laissant le corps travailler avec ses propres réserves d’énergie de base. Cette approche permet d'éliminer les graisses qui entrave le fonctionnement des muscles pendant l’activité.

Puisque ce type d’entrainement vide les réserves en nutriments, il faut toujours chercher à les remplacer en buvant une boisson peu énergétique et riche en minéraux.

A la fin de l'entraînement, mangez un repas équilibré, avec :

  • plein de protides qui participent à la constitution des tissus musculaires,
  • des lipides qui participent à la constitution des membranes cellulaires,
  • des glucides pour restaurer ses niveaux d'énergie,
  • des minéraux et oligo-éléments qui se  complètent pour garantir la bonne santé et maintiennent l’état physique prêt pour toute compétition.

Ce type d’entrainement se fait normalement à rythme assez lent pendant une longue période. Vous vous trouvez ainsi, après un à deux mois d’entrainement quotidien, capable de faire une activité physique prolongée jusqu'à 3 heures et plus.

Tout en conservant votre régime alimentaire et votre plan d’entrainement, il vous faudra faire d’autres préparations plus spécifiques telles que la natation, le cyclisme et pour la force des pieds, la course d'endurance. Pour cela, il faut aussi penser à avoir un équipement dynamique adaptable à ces trois types de sport. Il faut d’abord choisir  un bon vélo pour circuler confortablement sur le plus long trajet  possible, puis les chaussures de course à pied qui doivent vous donner le meilleur rapport confort/flexibilité pour bien partir durant votre course à pied, et enfin, le choix le plus difficile, le maillot de bain qui vous accompagne dans votre parcours de natation puis en vélo et en course à pied. Ce dernier doit donc être adaptable à ces trois sports et il importe de bien prendre son temps pour le choisir.



17/07/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres