Coaching sportif Paris

Coaching sportif Paris

En finir avec la cigarette

Article rédigé par Arnaud Laizé, fondateur de la méthode de coaching sportif Parangon

 

 En finir avec la cigarette

 

ARNAUD 59.jpg

 

Aujourd'hui, dire que le tabac est nocif pour la santé n'est plus un scoop! Concernant les sportifs, professionnels ou non, la consommation quotidienne de cigarettes n’est pas compatible avec la pratique d'activités physiques et sportives. Contrairement à une idée bien trop répandue, le sport ne permet d’éliminer que partiellement les effets délétères du tabac.

Un athlète qui fume voit inévitablement sa capacité respiratoire diminuer du fait de l’attaque de la muqueuse par les irritants de la cigarette (acétone, goudron). Cela provoque une altération des alvéoles pulmonaires diminuant ainsi la capacité respiratoire. Même chez des sujets entraînés, on observe une altération des performances sportives et musculaires avec :

- une modification de la qualité des fibres musculaires,

- une altération du bon fonctionnement du muscle du aux modifications enzymatiques et aux modifications endocriniennes,
- une diminution de la capacité respiratoire,

- une diminution de l’endurance pouvant aller jusqu’à plus de 15% de baisse de la performance en comparaison d'un non fumeur,
- une diminution de la résistance musculaire et des performances de vitesse et de force,

- un manque d'oxygène (hypoxie) qui entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque et un essoufflement plus précoce,

- une augmentation des crampes et des courbatures du à une augmentation de l'acide lactique et du stress oxydatif moins bien éliminé chez le fumeur,
- une musculature fonctionnelle moins résistante à l'effort,

- une récupération finale plus difficile.

Au final, le tabac est constitué de nombreux composés toxiques (nicotine, monoxyde de carbone, goudrons.....) et le sport représente indiscutablement un moyen de lutte efficace pour arrêter de fumer .... mais ce n'est pas le seul car couplé à la formidable méthode d'Allen Carr et de son livre "La méthode simple pour en finir avec la cigarette", ce que j'ai fait est également possible pour vous : ARRETER DE FUMER SANS EFFORT, EN Y PRENANT DU PLAISIR,  SANS PRISE DE POIDS ET SANS DEPRIME.

 

 Comment arrêter de fumer avec la méthode d'Allen Carr

 

Le tabac représente le piège le plus subtil, le plus ingénieux et le plus sinistre qui a été inventé par l'homme. En effet, le piège est aussi redoutable que son goût abject! Comme nous le démontre très bien Allen Carr, le fait que les cigarettes est un goût infect n'éveillent pas notre soupçon et ne nous met pas en garde car dotés d'intelligence comme nous le sommes, si celles-ci étaient excellentes nous nous méfierions bien davantage! Le plus dramatique c'est que d'une part tous les fumeurs (même ceux pour qui le lavage de cerveau à malheureusement le mieux fonctionné) souhaitent au fond d'eux-même arrêter et d'autre part il n'y a absolument aucun avantage à retirer de la cigarette!

Le problème est qu'en tant que fumeur vous êtes dépendant d'une chaîne pour la vie et que le seul moyen d'y parvenir est de la briser!

J'ai moi-même été un vrai fumeur sur un durée assez longue puisque j'ai fumé pendant quasiment 20 ans tout en étant coach sportif et en pratiquant avec beaucoup de rigueur de nombreuses activités sportives. J'ai comme tout le monde été persuadé, comme nous le dit si bien la méthode classique, qu'arrêter serait extrêmement difficile et qu'il faudrait faire preuve d'une grande volonté et bien évidemment qu'il était plus facile de stopper en prenant les fameux substituts nicotiniques, les patchs .... et dire merci au passage à BIG PHARMA !

L'objectif est de vous sevrer de la nicotine en l'éliminant de votre organisme, donc si vous arrivez à stopper la cigarette avec les patchs nicotiniques (qui donnent un apport régulier de nicotine à votre organisme, rappelons-le!), ce sera en dépit et non grâce à eux!  La tache n'en sera que plus dure!

A en croire certains professionnels de la santé, arrêter de fumer est difficile, il faut s'armer d'une volonté de fer et vous préparez à un véritable parcours du combattant. Tout ceci est faux, car en fait il n'y a rien de plus facile et de plus simple. Il suffit juste de bien comprendre l'ignominie de ce piège et d'isoler les deux uniques raisons, très bien expliqué par Allen Carr, qui nous poussent à continuer de fumer et qui sont : 

 

1) La dépendance physique à la nicotine, qui est une drogue à action extrêmement rapide. Une cigarette terminée, le taux de nicotine dans le sang se réduit de moitié au bout de 30 minutes et des trois quarts au bout d'une heure. Ce qui explique que la consommation moyenne est de plus ou moins un paquet par jour, car une fois la cigarette terminée, la nicotine quitte rapidement l'organisme et les symptômes d'angoisse du au manque apparaissent.

Il n'y a aucune habitude dans l'action de fumer, juste la nécessité de nourrir le petit monstre avide de nicotine logé dans votre estomac. Les situations au cours de laquelle vous y serez le plus sensible seront lors des 4 occasions suivantes : l'ennui-la concentration-le stress-la décontraction. Ne pensez pas qu'il faudra plus de 7 ans pour que votre organisme retrouve un état normal ou autres allégations non-fondées qui ne font que rajouter de l'angoisse à celle déjà existante du fait du manque de nicotine.

Notre corps est une magnifique machine, doté d'une énorme capacité de récupération et même si nous ne retrouvons jamais notre état originel, votre organisme récupérera en quelques semaines, comme si vous n'aviez jamais été un fumeur!

Sachez qu'il faut trois semaines pour éliminer 99% de la nicotine, et que déjà au bout de 5 à 7 jours les effets du manque deviennent quasi imperceptibles et que vous ressentez le magnifique sentiment d'une liberté enfin retrouvée.

 

2) La dépendance psychologique, magnifiquement nommé par Allen Carr "le partenaire endormi". Il s'agit en fait du puissant sentiment véhiculé par les professionnels de la santé qui depuis de nombreuses décades ont influencés notre subconscient en arguant que les cigarettes nous aidaient à nous relaxer, à nous détendre et à avoir confiance en nous. Poussant même le vice en nous faisans croire que la cigarette est ce qu'il y a de plus précieux sur terre!

Certes, de nos jours la publicité pour les cigarettes est interdite mais certains évènements sportifs ou manifestation sont encore sponsorisés par les géants du tabac. En fait, la seule chose qui continue d'alimenter ce lavage de cerveau est la peur de vivre sans cigarette, la peur du vide, la peur que la vie soit moins agréable, que les moments de joie, de doute, de peur ou encore que les occasions mondaines ne soient plus aussi sympas. En fait, rassurez-vous vous ne manquez absolument rien en arrêtant de fumer.

Il est impératif, si vous souhaitez en finir avec la cigarette, de supprimer ce conditionnement et de vous dire qu'en fumant vous revenez uniquement à "l'état de paix, de tranquillité et de confiance dont chaque non- fumeur profite en permanence." Allen Carr. Gardez à l'esprit que le tabac ne vous est d'aucune aide et qu'en pratiquant la bonne gymnastique d'esprit, arrêter de fumer est une des choses les plus simples qui soit et, de surcroît, gratuites!

 

Un grand merci à M. Allen Carr, et comme il le demande humblement dans son ouvrage ... je passe le message!

 

Ou trouver un centre Allen Carr : http://www.allencarr.fr/centres-allen-carr-lieux-seances.html

 

 



05/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres