Coaching sportif Paris

Coaching sportif Paris

Les bienfaits attendus ou réels du sevrage par l’e-cigarette

Article invité Parangon

Les bienfaits attendus ou réels du sevrage par l’e-cigarette

cigarette-electroniques-ego-aro (1).jpg

Arrêter de fumer en passant à l’e-cigarette, voilà l’argument phare en faveur de ce produit populaire. Argument scientifique ou simple argument de vente ?

Dans la pratique, des sites traitant de la santé et un bon nombre de médecins spécialistes soutiennent la véracité du sevrage par l’e-cigarette.

En tout cas, l’e-cigarette se présente surtout comme une alternative crédible à la cigarette classique. Arrêter sèchement de fumer étant une option utopique, l’e-cigarette, d’après les anciens fumeurs, aurait été plus efficace que les autres moyens de sevrage.

 

Comment les médecins français tirent-ils leurs conclusions ?

 

Ils sont nombreux à se prononcer en faveur de la cigarette électronique, en particulier comme une alternative au tabac cancérigène. Mais combien d’entre eux se basent sur des études crédibles quant à l’efficacité attribuée à l’e-cigarette ?

En réalité, les médecins spécialistes se basent en grande partie sur leur expérience avec les patients qu’ils aident dans le sevrage tabagique. Cette expérience, c’est d’abord le témoignage du patient, mais c’est aussi le résultat du processus de sevrage.

 

La meilleure étude scientifique – disons-le bien – c’est ce type d’expérience pragmatique. Quand un médecin spécialiste a vu de nombreux fumeurs échouer dans leur sevrage avec les substances classiques, comme le patch de nicotine, il se dit forcément qu’une autre alternative doit être envisagée.

 

Il est parfaitement logique et objectif qu’un médecin, dans ce cas-là, voit dans la cigarette electronique une option envisageable. Et avec le succès de nombreux sevrages avec ce produit, on ne voit pas pourquoi un médecin ne se prononcerait pas en faveur de l’e-cigarette, ne serait-ce que pour le sevrage tabagique.

 

Autour de la crédibilité des témoignages d’anciens fumeurs

 

Des scientifiques américains ont déjà mis en avant que lors d’un traitement expérimental, un patient aurait tendance à dire ce que le personnel médical veut entendre. Une conclusion complètement à côté des réalités visiblement.

 

Les fumeurs, anciens et actuels, affirment clairement qu’il est toujours difficile de tirer un trait sur la cigarette traditionnelle. Beaucoup d’entre eux affirment même avoir replongé dans le tabac après l’échec du sevrage par l’e-cigarette.

 

Quand plusieurs milliers de fumeurs parlent de leur échec, et quand d’autres avouent qu’ils continuent à fumer pendant le sevrage, on ne saurait douter de la crédibilité des anciens fumeurs reconvertis à l’e-cigarette. Ceux qui réussissent leur sevrage, en grande majorité, connaissent des rechutes.

 

Avec quelques clics sur Google, on voit apparaître dans les débats des forums des conseils autour du vapotage. Le même réflexe se voit dans les sites de magasins de cigarette electronique Montpellier par exemple. Mais la différence entre les forums et sur les vitrines d’e-shop, c’est que ces dernières se veulent objectives et publient même des articles scientifiques partiellement défavorables à l’e-cigarette.



24/12/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 46 autres membres