Coaching sportif Paris

Coaching sportif Paris

Les superaliments pour lutter contre le diabète

regime-pour-diabetique (1).jpg

Les superaliments pour lutter contre le diabète

 

Vous souffrez de diabète de type 2maladie caractérisée par une hyperglycémie chronique, c'est-à-dire par un taux trop élevé de glucose (sucre) dans le sang, et avez de la difficulté à stabiliser votre taux de glucose sanguin ?

 

S'il est vrai que la prédisposition génétique est un facteur à considérer, une mauvaise hygiène de vie et des habitudes alimentaires néfastes en sont les principales causes. 

 

En effet, tous les aliments sains au niveau nutritif ne sont effectivement pas tous égaux. 

 

A titre d'exemple, les légumes verts peuvent être bons pour vous, mais les nutriments contenus dans la laitue iceberg ne sont peut-être pas aussi abondants que ceux contenus dans le chou frisé, les épinards et la bette à carde.

 

Outre la teneur en éléments nutritifs, l'indice glycémique (IG) d'un aliment peut également vous aider à faire des choix santé très intéressant.

 

L'IG mesure la rapidité avec laquelle un aliment augmente le taux de sucre dans le sang. Les aliments à faible IG ont un score de 55 ou moins, tandis que les aliments à IG élevé ont un score de 70 ou plus.

 

En général, les aliments à faible IG constituent un meilleur choix pour les personnes atteintes de diabèteLes aliments à la fois nutritifs et à faible IG contribuent à la gestion de l'une santé optimum et à un bon contrôle de la glycémie.

 

Découvrez comment ces 10 superaliments peuvent vous aider à contrôler votre glycémie.

 

salade-repas-sante-600x337.jpg

 

1. Les légumes

 

Les légumes ont moins de glucides par portion que les féculents.

 

Dans cette catégorie nous retrouvons : les artichauts, les asperges, les carottes, les choux (brocolis, choux-fleurs, choux de Bruxelles, choux romanesco), les courgettes, les épinards, le fenouil, les haricots (vert, beurre, plat), les navets, les petits pois, les poireaux, les pois gourmands, les salsifis et les tomates.

 

Ces légumes contribuent à augmenter votre consommation de vitamines, de minéraux, de fibres et de composés phytochimiques. Ces légumes sont également pauvres en calories et en glucides, ce qui en fait des aliments rares que les diabétiques peuvent consommer sans modération.

 

En fait, sont identifié les légumes non féculents comme les aliments à faibles IG avec un classement de 55 ou moins. Dans une petite étude de 2011, les chercheurs ont même soumis un régime hypocalorique composé essentiellement de légumes et ont réussit à inverser avec succès le diabète de type 2.

 

2. Yaourt grec non sucré

 

Des études ont montré qu'une source quotidienne de yaourt grec, non sucré évidemment, réduit le risque de diabète de type 2 de 14%.

 

Avec un indice glycémique faible, le yaourt grec non sucré regorge de probiotiques, de calcium et de protéines saines. C'est également une meilleure option que le yaourt ordinaire en raison de sa teneur plus élevée en protéines et de sa teneur en glucides.

 

A noter, le liquide issu lors de la filtration du yaourt grec est jeté alors qu’il est riche en sodium (le yogourt grec convient donc à ceux qui suivent un régime hyposodique, c’est-à-dire pauvre en sel). En outre, ce filtrat contient du lactose non pas fermenté par les bactéries (ce qui rend le yaourt grec grec parfait pour les intolérants au lactose). Par conséquent, on retrouve davantage de protéines dans le produit fini, ce qui signifie qu’il est plus nutritif et plus gras que la version traditionnelle du yaourt.

 

Vérifiez toujours les étiquettes nutritionnelles, car certaines marques ont une teneur en glucides plus élevée que d’autres, en raison d’additions telles que des arômes de sirop, des édulcorants, des gélules ou des conserves de fruits. Garnissez le yaourt grec de noix et de fruits à faible indice glycémique tels que les mûres, les bleuets et les framboises.

 

3. Myrtilles et autres baies

 

Les myrtilles ont des vertus antioxydantes et sont gorgées de vitamine C qui protège la vue. Ces baies ont des niveaux d'antioxydants parmi les plus élevés de tous les fruits et légumes et peuvent réduire le risque de maladie cardiaque et de cancer. Elles ont également des propriétés anti-inflammatoires.

 

Les fraises, les framboises et les mûres sont également un excellent choix pour les personnes atteintes de diabète.

 

4. tomates

 

Qu'elles soient mangées crues ou cuites, les tomates sont pleines de lycopène.

 

C'est une substance puissante qui peut réduire le risque de cancer (en particulier le cancer de la prostate), de maladie cardiaque et de dégénérescence maculaire. Comme les autres fruits non féculents, les tomates ont un classement IG faible. Une étude réalisée en 2011 a révélé que 200 grammes de tomate crue (ou environ 1,5 tomate moyenne) chaque jour réduisaient la tension artérielle chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

 

Les chercheurs en ont donc conclu que la consommation de tomates pourrait contribuer à réduire le risque cardiovasculaire associé au diabète de type 2.

 

5. Oranges et autres agrumes

 

La pulpe des oranges et des pamplemousses fournissent une excellente source de fibres. Pour maximiser cela, assurez-vous de manger le fruit entier plutôt que de boire uniquement le jus.

 

Une étude réalisée en 2008 a révélé que la consommation d'agrumes pouvait réduire le risque de diabète chez les femmes, mais que boire du jus de fruit pouvait augmenter ce risque !

 

L'orange moyenne a un indice glycémique de 40, tandis que celle du jus d'orange non sucré est de 50. Le pamplemousse est l’agrume ayant le score IG le plus bas. Avec un score de 25, le pamplemousse a d'ailleurs l'un des scores IG les plus bas de tous les fruits.

 

6. Saumon sauvage et autres poissons gras

 

Le saumon sauvage contient énormément d'acides gras oméga-3, qui peuvent réduire votre risque de maladie cardiaque. Il contient également de la vitamine D et du sélénium pour des cheveux, une peau, des ongles et des os en bonne santé.

 

Le hareng, les sardines et le maquereau sont d’autres poissons riches en nutriments. Puisque le poisson et les autres aliments protéinés ne contiennent pas de glucides, ils ne font pas augmenter la glycémie.

 

L'ajout de saumon à un repas peut aider à ralentir la digestion des autres aliments consommés à ce repas et à augmenter le sentiment de satiété. L'huile de poisson est une autre source d'acides gras oméga-3. Demandez à votre médecin avant de prendre des suppléments pour voir ceux qui conviennent le mieux à votre métabolisme.

 

7. Noix, graines de lin et autres

 

Les noix et les graines de lin contiennent du magnésium, des fibres et des acides gras oméga-3. Les noix contiennent également de l’acide alpha-linolénique, un acide gras essentiel qui stimule la santé cardiaque et abaisse le mauvais cholestérol.

 

Les noix et les graines de lin sont pleines de vitamine E, d’acide folique, de zinc et de protéines.

 

Beaucoup d'autres noix fournissent également des graisses saines et peuvent réduire la faim, mais les deux précédemment cités sont particulièrement puissantes comme aide satiétogène.

 

La substitution des glucides aux noix et autres graisses saines peut aider à réduire le taux de sucre dans le sang. Les noix ont généralement des scores IG très bas. Vous voulez une autre bonne raison de grignoter des noix ? Une recherche scientifique ancienne a montré que les personnes qui consomment régulièrement des noix ont moins de risques de développer un diabète.

 

8. haricots

 

Les haricots sont parmi les aliments les plus nutritifs de la nature. Ils sont riches en fibres et en protéines, ce qui en fait une excellente option pour les végétariens et les végétaliens.

 

Ils fournissent également des minéraux essentiels comme le magnésium et le potassium tout en disposant d'un faible IG.

 

Les fèves de soja se situent autour de 16, les fèves à 24 et les pois chiches autour de 28. Selon une étude réalisée en 2012, les haricots pourraient constituer un bon moyen de contrôler la glycémie chez les personnes atteintes de diabète de type 2. Ils peuvent également réduire le risque de maladie coronarienne.

 

9. Orge, lentilles et autres grains entiers

 

Les grains entiers sont pleins d'antioxydants et de fibres solubles et insolubles. Ceux-ci aident à métaboliser les graisses et à maintenir le système digestif en bonne santé.

 

Les personnes qui consomment régulièrement de l'orge décortiquée ont généralement un taux de cholestérol sanguin moins élevé. Le grain maintient également la glycémie stable.

 

Les lentilles sont une autre bonne option car elles fournissent des vitamines B, du fer, des glucides complexes et des protéines. Alors que le pain entier moulu à 100% est considéré comme un aliment à faible IG, d'autres types de blé entier peuvent avoir un classement IG moyen, avec des scores de 56 à 69.

 

Manger des grains entiers peut aider à réduire le risque de développer un diabète de type 2, si vous choisissez le bon type.

 

10. Kale et autres légumes verts à feuilles

 

Le chou kale est le roi des légumes verts super sains. On lui prête mille vertus pour la santé

 

Il fournit plus de 100% de l'apport quotidien recommandé en vitamine A et K. Le chou vert est un autre chou vert feuillu qui contient une tonne de nutriments dans une petite portion. Le chou frisé contient des produits chimiques appelés glucosinolates qui aident à neutraliser les substances cancérigènes. Il est également riche en potassium et a été montré pour aider à gérer la pression artérielle. C’est une autre raison pour laquelle il est considéré comme un super aliment pour les diabétiques.



02/06/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres