Coaching sportif Paris

Coaching sportif Paris

La méthode d'entraînement en HIIT augmente le risque de blessure

 entrainement_hiit_cardio_muscles.jpg

Blessures sportives et entraînement en HIIT

 

La méthode d'entraînement en HIIT permet des résultats certes très intéressant en limitant considérablement la durée de vos séances.

 

Cependant, les personnes qui s'entraînent à des intervalles de haute intensité (HIIT) sans renforcement préalable et sans supervision par un coach sportif professionnel et diplômé ont un risque accru de blessure aux genoux, aux chevilles ainsi qu'aux épaules.

 

La pratique de l'entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT) est de plus en plus populaire, car elle est efficace pour améliorer la forme cardio-respiratoire, augmenter l'énergie et favoriser la perte de poids (et de graisse donc) et le développement de la masse musculaire.

 

Le revers de la médaille est qu'Il pourrait s'agir d'une méthode d'entraînement qui représenterait un facteur de risque important d'apparition de blessures sportives, notamment au niveau des chevilles, des genoux, des épaules et du dos, selon les résultats obtenus par un groupe de chercheurs de la Rutgers New Jersey Medical School (USA) et après analyse des indices des blessures annuelles associées à ce type d'exercice.

 

Toujours selon les auteurs de cette étude, publiés dans le Journal of Sports Medicine and Physical Fitness , ils ont analysé le dossier du National Electronic Injury Surveillance System de 2007 à 2016, dans lequel un total de 3988902 blessures ont été enregistrées à la suite de pompes, fentes et burpees, typiques des séances HIIT, et une augmentation de 50 944 blessures chaque année ! Les hommes entre 20 et 39 ans étant les plus touchés.

 

Les chercheurs avertissent qu'une surcharge continue sur l'articulation du genou peut encourager le développement d'une arthrose précoce.

 

A ce propos, l'un des auteurs de la recherche constate que l'entraînement en HIIT est généralement proposé à tout type de public, ce qui fait des amateurs, qui n'ont pas des capacités de flexibilité articulaire, de souplesse musculaire et de force fonctionnelle ainsi que la mobilité nécessaire pour faire ce genre d'exercices, se blesse en les pratiquant.

 

L'augmentation du nombre de dommages aux nerfs, aux organes internes, avec luxations, foulures, commotions cérébrales et autres entorses a augmenté au cours de la période d'étude en raison, comme dit précédemment, lors d'exercices de haute intensité sans la supervision d'un coach sportif professionnel qualifié avec de surcroît aucune préparation préalable des muscles à ce type d'effort. 

 

En outre, gardons bien à l'esprit qu'une surcharge continue du genou peut favoriser le développement de l'arthrose.

 

1570609511-hiit.jpg

Recommandations lors de la pratique de l'entraînement en HIIT

 

Il est recommandé, avant de pratiquer cette méthode d'entraînement et ces exercices à haute intensité, de consulter son médecin pour vérifier qu'il n'y a pas de type de contre-indication, ainsi que pour apprendre à minimiser les éventuelles blessures. 

 

Il convient également que les coachs personnels et les physiothérapeutes s'assurent que les personnes qui vont pratiquer le HIIT soient en bonne condition physique et exécutent les mouvements correctement, en respectant les phases de repos.

 

Ainsi, ceux qui souhaitent s'entraîner par intervalles à haute intensité doivent effectuer des activités de pratique neuromusculaire et de renforcement de la musculation profonde abdominale et pelvienne ainsi que des spinaux. Dans un deuxième temps, il convient de se concentrer sur le saut, la force, l'équilibre et l'élasticité du muscle. De cette façon, le risque de blessure sera considérablement réduit.



21/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres