Coaching sportif Paris

Coaching sportif Paris

Les repas les plus nuisibles à éviter à tout prix !

repas-riche-en-glucides-min.jpg

Les repas les plus nuisibles à éviter à tout prix !

De nos jours, l’alimentation est devenue la cause première de nombreuses maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle, les maladies cardiovasculaires…

 

Le lien étroit entre les repas et certaines pathologies amène à prendre des précautions quant aux aliments que nous consommons.

 

Il devient ainsi vital de savoir ce qui se cache dans nos assiettes pour rester en bonne santé. Il existe des aliments bons pour l’organisme et d’autres aliments à éviter pour la santé, en voici quelques uns...

 

Les viandes cuites au barbecue ou séchées

 

Les grillades au barbecue sont très appréciées, mais elles transforment la structure biochimique de la viande.

 

Ce mode de cuisson modifie les protéines et la créatine contenues dans la viande pour donner naissance à des amines hétérocycliques.

 

D’après plusieurs études, ces nouveaux composés sont susceptibles de modifier la structure de l’ADN et augmenter le risque de cancer notamment de l’estomac, du colon, du pancréas et de la prostate.

 

De même, les viandes séchées comme les saucisses, les hot dog, la charcuterie sont des aliments dangereux pour notre organisme.

 

En effet, elles augmentent les risques de cancer, de migraines et de tension artérielle. Certaines saucisses de porc contiennent jusqu’à 50 % de graisse et leur consommation régulière est très dangereuse pour la santé.

 

Il est donc conseillé de diminuer la fréquence de consommation de ces viandes, de privilégier les cuissons au four et d’accompagner la consommation de la viande d’une portion de légumes ou de salade.

 

Éviter les sachets de soupes et les nouilles instantanées

 

Si les soupes instantanées sont perçues comme des repas équilibrés, la réalité est toute autre.

 

Non seulement elles contiennent trop de glucides et de sel, mais elles n’ont aucune valeur nutritive. Elles sont pauvres en calcium, phosphore, potassium, fer et vitamine.

 

Quant aux nouilles instantanées, elles sont populaires pour la rapidité de leur préparation et leur prix très compétitif, mais elles se digèrent difficilement.

 

Il faut plus de deux heures pour les digérer! De plus, elles n’ont aucun apport nutritionnel et contiennent de nombreux conservateurs toxiques.

 

Consommés régulièrement, ces aliments mauvais pour la santé sont responsables de l’obésité abdominale, diminuent le taux du bon cholestérol et élèvent celui du mauvais et des triglycérides.

 

Vous l'aurez compris, il est préférable de boycotter ces soupes et nouilles et de les inscrire sur la liste noire des aliments utiles pour le bien-être et le fonctionnement de notre corps.

 

Les Fast foods

 

Très réputés pour leur goût, leur disponibilité, leur rapidité et leur prix accessible, les Fast foods contiennent des aliments qui nuisent à la santé. Leur consommation peut entraîner une prise de poids et l’apparition de l’insulinorésistance. Il y a donc une relation directe entre Fast food, obésité et diabète de type 2.

 

Les sodas et boissons énergétiques

 

Les sodas sont dangereux, car ils causent la prise de poids, l’obésité, le diabète et l’hypertension artérielle.

 

Leur consommation entraîne également une diminution du calcium dans le sang et une augmentation de l’excrétion urinaire pour conduire à l’ostéoporose et à la fragilité musculaire.

 

Les sodas « sans sucre » sont encore plus dangereux pour la santé, car le sucre y est remplacé par des édulcorants toxiques comme l’aspartame.

 

De même, les boissons énergisantes doivent être évitées à tout prix pour leur taux de caféine anormalement élevé. À long terme, ces boissons provoquent des troubles neurologiques, du diabète, des problèmes cardiaques et des troubles gastro-intestinaux.


04/06/2018
0 Poster un commentaire

Protéines et perte de poids : c'est possible

proteine-pour-maigrir-1.jpeg

Protéines et perte de poids : c'est possible

 

La protéine fait-elle maigrir ? Voilà une question que de nombreuses personnes se posent depuis peu lorsqu’on évoque la perte de poids.

 

Ces dernières années, le régime paléo, c’est-à-dire qui exige la consommation de quantité importante de protéine est devenue très populaire. Il est en effet possible de maigrir en consommant de la protéine, mais ce n’est pas aussi simple. C'est ce que nous allons découvrir dans cet article ...

 

La protéine agit sur les hormones

La perte du poids dépend énormément de l’action des hormones sur l’organisme.

 

Alors, si vous savez agir sur ces derniers, vous allez mieux contrôler votre masse corporelle. Les hormones qui interviennent dans la perte de poids sont :

 

  • Le PYY : il s’agit d’une hormone qui apporte de la protéine à votre organisme. Après votre repas, elle est secrétée par l’intestin. Après cela, elle va provoquer chez vous une sensation de satiété. Le plus intéressante est que, grâce à elle, vous avez l’impression d’avoir consommé beaucoup d’aliments. C’est un avantage lorsqu’on utilise les protéines pour maigrir…
  • La ghréline : c’est une hormone secrétée par l’estomac. C’est donc elle qui provoque chez vous une sensation de faim lorsque vous n’avez pris de repas. Lorsque vous vous apprêtez de manger, sa concentration dans le sang est à un niveau très élevé. Après le repas, sa concentration est plutôt faible. Or, lorsque vous vous mettez à pratiquer une diète en vue de perdre du poids, sa concentration dans le sang à tendance à atteindre un niveau exponentiel.  

 

Alors, si vous cédez à cette sensation, vous allez consommer de grande quantité de nourriture sans vous en rendre compte.

 

Conséquence, vous échouez dans votre ambition de perdre des kg. Par ailleurs, lorsque vous utilisez la protéine pour maigrir, cela augmente la sécrétion de PYY qui en réalité est une hormone de coupe-faim (de satiété donc). Cette hormone influence aussi énormément la ghréline qui creuse l’appétit.

 

Comment la protéine fait-elle maigrir ?

Après avoir compris l’action des hormones dans le processus de perte de poids, il devient plus facile de comprendre le fonctionnement de la  protéine pour mincir.

 

Cet aliment va diminuer votre envie de manger à tout moment. Alors, plus vous consommez de protéine et plus la sensation de faim disparaît.

 

Mais à cela, il ne faut pas oublier d’ajouter des aliments riches, notamment en glucide et en lipide, pour garantir un apport de tous les nutriments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

 

Composition d’une alimentation riche en protéine

Une alimentation riche en protéine est composée essentiellement de viande, de poisson et d'œufs.

 

Mais il est nécessaire d’y ajouter beaucoup de fruits et légumes qui ont pour rôle de faciliter la digestion et de combattre l’acidité apportée par la protéine lors de la digestion.

 

Les aliments riches en glucide et de lipide vont quant à eux améliorer le métabolisme basal (au repos).

 

Maintenant, il vous revient de bien savoir consommer des protéines pour perdre du poids.

 

Ainsi, si vous pesez par exemple 70 kg, il vous faudra consommer au moins 105 g de protéine tout au long de la journée. À cela, il faut bien évidemment ajouter une activité physique régulière et une bonne dose de patience pour perdre du poids de manière cohérente et la plus naturelle qui soit!

 

Alors, à vos fourchettes....


15/05/2018
0 Poster un commentaire

Les bases pour une perte de poids réussie

perte_de_poids.jpg

Les bases pour une perte de poids réussie

 

Beaucoup de personnes souhaitent perdre du poids de manière naturelle et durable. Certaines d’entre elles se lancent dans cette aventure de réappropriation du corps, qui se solde malheureusement bien souvent par un échec.

 

C’est la preuve que vous n’avez pas pris les bonnes résolutions.

 

Voici certaines des règles indispensables pour une perte de poids réussie.

 

Soyez réaliste dans l’objectif que vous vous fixez

 

Dans la vie, on ne réussit rien au hasard ou presque ! La perte de poids est une question très sérieuse et il faut l’envisager comme tel.

 

Mais beaucoup de personnes ont tendance à demander trop d’effort à leur organisme. Pourtant, vous ne perdrez jamais 25 kg en 2 mois, sauf si vous pratiquez une chirurgie bariatrique.

 

Alors, l’élément de base pour maigrir, c’est de commencer par se débarrasser de l’idée qu’on puisse réduire sa masse graisseuse en un court laps de temps.

 

C’est l’idée que véhicule malheureusement la publicité et que vous recevez régulièrement dans votre boîte aux lettres. Il faut impérativement vous défaire de tout cela.

 

Il est nécessaire de noter qu’il est déconseillé de perdre plus de 2 kg en une semaine. Alors, soyez très vigilant vis-à-vis des programmes qui vous promettent de mincir rapidement.

 

Votre détermination dépendra des raisons qui vous poussent à perdre du poids

 

Il est clair que certains décident de perdre du poids pour ressembler à un acteur de cinéma ou une personnalité fitness (très en vogue de nos jours).

 

C’est une aberration puisqu’un tel objectif ne peut aboutir au mieux qu'à un échec et au pire à une consommation dopante et à un usage massif de substance dopante pour améliorer l'esthétique corporel.

 

Le fameux miroir aux alouettes des influenceurs qui ne souhaitent qu'obtenir un pic de visibilité sur les réseaux pour servir de modèle de coaching sportif ou fitness, sans jamais avoir coaché qui que soit et sans rien connaître de la base de ce qu'est le coaching et la préparation physique... avec en plus des dérives dangereuses pour leur santé!

 

Les personnes que vous voyez sur les magazines sont donc avant tout des professionnels (mannequins). Il porte des vêtements que très peu de personnes peuvent s’acheter. Ceci sans parler des effets de Photoshop !

 

Alors, autant mieux avoir un objectif valable avant de décider de perdre du poids. Vous pouvez décider de retrouver un poids de forme pour des raisons de santé, pour participer aisément à un évènement ou tout vous sentir en meilleur condition physique. Il vous revient de faire la liste de vos objectifs.

 

Mettez des limites à vos petits plaisirs

 

Après avoir décidé de perdre du poids, l’autre principe à appliquer pour maigrir, c’est de mettre des limites à vos petits plaisirs.

 

Naturellement, on a tendance à toujours vouloir grignoter quelque chose. Certains aiment se faire plaisir avec de la glace, du chocolat, etc. Ce sont des habitudes qui favorisent la prise de poids.

 

Il est souvent difficile de se fixer des écarts alimentaires et de les respecter. On finit toujours par céder.

 

Vous comprenez donc que ce n’est pas forcement la bonne méthode. Lorsque vous sentez que l’envie est irrésistible, mangez, mais n’en abusez pas.

 

Il faut plutôt jouer sur la modération. De la même manière, évitez de vous fixer inutilement un régime trop strict.

 

Bien s’alimenter pendant le processus

 

Cela vous paraîtra peut-être surprenant, mais un incontournable conseil minceur pour réussir son régime c’est de bien s’alimenter!

 

Il ne s’agit pas de manger de grande quantité de nourriture, mais d’équilibrer votre alimentation. Alors, oubliez les méthodes sévères qui exigent que vous ne consommiez que des graines, des fruits ou uniquement des protéines.

 

Équilibrez tout simplement votre alimentation, faites régulièrement des activités physiques et vous allez maigrir.


03/05/2018
4 Poster un commentaire

Recettes des meilleurs petits déjeuners diététiques

petit-dejeuner-conseils-sante.jpg

Recettes des meilleurs petits déjeuners diététiques

 

 

Le petit déjeuner est le repas le plus important e la journée, car il permet de faire le plein d’énergie et de mieux contrôler ainsi son appétit toute la journée.

 

Un petit déjeuner trop lourd ou inexistant n’est donc pas à conseiller, surtout pour les personnes qui sont au régime.

 

Il faut donc privilégier un petit déjeuner léger, diététique et consistant pour maigrir, de manière à ne pas ingérer trop de calories ensuite au cours de la journée. Pour éviter la sensation de faim et apprécier au mieux ce premier repas de la journée, nous vous proposons les recettes des meilleurs petits déjeuners diététiques.

 

Les smoothies

Le smoothie est un petit déjeuner idéal pour faire le plein de glucides le matin. Il permet de manger équilibré et sans sucre ajouté. Il existe plusieurs recettes petit de déjeuner régime à base de smoothie telles que le smoothie aux fruits rouges, le smoothie poire ou pruneau au tofu, le smoothie pomme verte kiwi ou encore le smoothie au lait d’amande de mangue.

 

Le smoothie aux fruits rouges est un petit déjeuner diététique auquel on peut ajouter des cerises, des fraises ou des framboises, du yaourt, de la banane et un peu de lait écrémé au soja. On peut le consommer frais si on y ajoute des glaçons.

 

Le smoothie poire ou pruneau au tofu est le petit déjeuner minceur idéal qui évite les coups de pompes du matin et se révèle être une aide intéressante pour perdre du poids naturellement.

 

Il est sain, riche en fibres et avec un index glycémique bas. En plus de la poire, des pruneaux, du tofu, on peut y ajouter de la vanille et un peu de soja.

 

Le smoothie pomme verte kiwi quant à lui est riche en protéines et en vitamines. Il se prépare rapidement avec peu d’ingrédients.

 

Le porridge

Le porridge est une recette de petit déjeuner minceur équilibré et composé d’ingrédients basiques.

 

Le porridge anglais est composé de lait, de yaourt naturel, de miel, de myrtilles (facultatif)... En plus du porridge anglais, il y ale porridge quinoa noisette composé de quinoa, de noisettes, de vanille, de sirop d’érable, d'abricots secs, de lait et de banane.

 

Les recettes de petit déjeuner au quinoa

Le quinoa peut parfaitement remplacer les céréales au petit déjeuner. Il se prépare avec du lait de vache, du soja ou du lait d’amande accompagné de quelques fruits.

 

Le quinoa est très riche en protéines et en acides aminés comme la lysine, c’est donc un parfait petit déjeuner pour être bien "calé" toute la journée.

 

Le quinoa doit être cuit en respectant les instructions sur l’emballage et en ajoutant du lait à la place de l’eau, de la cannelle ou de la muscade pour le goût.

 

Le crumble quinoa banane est une autre recette de petit déjeuner particulièrement diététique à base de quinoa. C’est une recette équilibrée qui contient des bananes, du muesli, du riz-quinoa-chocolat, du sucre, de la vanille, du yaourt et de la purée d’amandes.

 

Les muffins au quinoa et fruits rouges sont aussi une recette à base de quinoa très riche en glucides de bonne qualité.

 

Les soupes et jus de fruits

La soupe aux fruits est une recette facile à préparer. Elle est composée de fruits frais comme la banane, les mangues, les fraises, les pêches et du lait de vache, de soja, de riz ou d’amande.

 

Le jus de fruits pour sa part se prépare en moins de 5 minutes en centrifugeuse. Pour un petit déjeuner light et rassasiant à base de jus de fruits, il faut prévoir des carottes, des oranges, de la banane, une pomme et un demi-citron.


21/04/2018
0 Poster un commentaire

Conseils pour améliorer son sommeil naturellement

1696173.jpg

Conseils pour améliorer son sommeil naturellement

 

Une mauvaise qualité du sommeil affecte les performances physiques, mentales et émotionnelles de tout un chacun. Bien dormir permet d’être mieux concentré, de bonne humeur et en meilleure santé.

 

Les problèmes liés au sommeil sont de plus en plus fréquents dans un monde hyperactif et les conséquences sur l’organisme sont dangereuses. Pour remédier à cette situation, voici quelques conseils pour améliorer son sommeil naturellement.

 

Éviter la nicotine, l’alcool et la caféine

La consommation de café peut perturber significativement le sommeil.

 

En effet, la caféine reste dans l’organisme en moyenne 3 à 5 heures et les effets se ressentent, en fonction des sensibilités, jusqu’à 12 heures. Elle a tendance à épuiser, à empêcher de dormir et peut même au pire dérégler le cycle du sommeil voire diminuer la quantité et la qualité du sommeil profond.

 

L’inconvénient de la caféine, et des stimulants en général, est qu’elle créée un cercle vicieux, on se sent fatigué alors on en consomme pour être stimulé, mais plus on en consomme et plus on est fatigué jusqu’à en devenir dépendant!

 

Le mieux est d’arrêter d’en consommer ou, du moins, de limiter sa consommation avant de se coucher pour que son sommeil ne soit pas perturbé par ses effets excitants.

 

La nicotine est un stimulant au même titre que la caféine, les boissons énergisantes, le chocolat et le thé. Sa consommation doit être limitée à l’approche de l’heure d’aller au lit.

 

Quant à l’alcool, même s’il facilite l’endormissement, il a l’inconvénient de réduire la qualité du sommeil en provoquant des réveils multiples. L’alcool a aussi l’inconvénient de dérégler le cycle du sommeil, d’accentuer les problèmes d’apnées du sommeil et les ronflements.

 

Faites du sport ou faites l’amour

Une activité sportive régulière et vigoureuse améliore la qualité du sommeil. Il doit cependant se pratiquer le matin ou l’après-midi, mais pas avant d’aller se coucher.

 

Le sport facilite l’endormissement et permet d’améliorer son sommeil profond.

 

Le sexe est un stimulant pour améliorer le sommeil. L’orgasme agit comme un sédatif naturel et permet la production d’hormones propices à la détente, au bien-être et au sommeil comme la prolactine, la sérotonine, l’ocytocine, la norépinephrine....

 

Le sport et le sexe ont donc de nombreuses vertus pour le sommeil et pour l’organisme en entier. Ils stimulent le système immunitaire, augmentent l’espérance de vie, luttent contre la dépression et facilitent le bien-être.

 

Ne pas utiliser d’écrans avant de se coucher

Pour optimiser son sommeil naturellement, l’exposition à la lumière bleue avant de s’endormir n’est pas une bonne habitude. Les écrans au lit déforment le rythme circadien, diminuent la production de la mélatonine et empêchent de dormir.

 

Il est recommandé d’éteindre ses écrans deux heures avant d’aller au lit. La chambre est faite pour dormir, les écrans n’ont pas leur place. Lire un livre à la place permet de dormir facilement.

 

Ne pas trop manger avant d’aller au lit

Pour améliorer son sommeil naturellement, il ne faut pas trop manger le soir. Un excès d’aliments ou un surpoids stresse le système nerveux et perturbe le système endocrinien.

 

Trop manger le soir diminue la sensibilité à l’insuline, augmente la pression artérielle et la sécrétion de cortisol, une hormone anti-sommeil. Pour éviter les problèmes digestifs nuisibles au sommeil, il est conseillé de terminer son repas au minimum deux heures avant d’aller au lit.


04/04/2018
0 Poster un commentaire